Compagnie Sebastien Azzopardi

LE PARISIEN : Faisons un rêve



LE PARISIEN : Faisons un rêve

« Faisons un rêve » : brillant !
C'est une des plus jolies pièces de Sacha Guitry. Drôle et tendre, avec un soupçon de cruauté et un zeste de machisme, elle traite de l'infidélité avec esprit et légèreté. Guitry, qui la joua souvent avec un évident plaisir, en s'octroyant bien évidemment le rôle magnifique du séducteur, témoigna toujours d'une remarquable fidélité à ses partenaires. À chaque reprise, en effet, il confia le rôle du cocu à Raimu et celui de la femme conquise à sa propre épouse… du moment. C'est ainsi que Jacqueline Delubac succéda à Yvonne Printemps qui elle-même, avait succédé à charlotte Lysès, créatrice du rôle en 1916.
Avec l'enthousiasme de la jeunesse. Sébastien Azzopardi a entrepris de remonter ce petit bijou de comédie. Le décor et la mise en scène sont un peu sommaires mais les comédiens exploitent bien la situation et ne laisse rien perdre de l éclat des dialogues, Valérie Even a du charme et de la subtilité, Frédéric Imberty de l'autorité et du métier, Sébastien Azzopardi, enfin, s'impose en ludion séducteur, souriant et désinvolte. Dimanche 23 octobre 2005

Lu 2099 fois

Nouveau commentaire :

P.S : le webmaster s'autorise à ne pas publier un article s'il ne correspond pas à la Chartre du site.