Compagnie Sebastien Azzopardi

LE PARISIEN : Le Tour du monde en 80 jours



LE PARISIEN : Le Tour du monde en 80 jours
Théâtre
Le tour du monde en 80 sourires

BIEN DRIVÉ, par Jules Verne, Phileas Fogg avait réussi, en 1873, à boucler le tour du monde en 80 jours.
Un exploit mémorable, qui devait rester inégalé jusqu’en 1956, année au cours de laquelle David Niven écrasa le record en le ramenant à…cent soixante-sept minutes. C’était, il est vrai, du cinéma. Mais voici plus fort encore et, cette fois, au théâtre : soixante-dix sept minutes chrono ! Le temps de traverser trois océans et quatre continents, de sauter d’un train à un bateau, de faire un bout de route à dos d’éléphant, de déjouer les ruses de l’inspecteur Fix et de se faire comprendre d’une quarantaine de personnages parlant des langues inaudibles à une oreille anglaise… Et tout ça avec cinq comédiens !
Gags et bons mots
Sébastien Azzopardi et Sacha Danino, qui ont réalisé ce drôle de petit condensé, ont réussi un tour du monde en 80 sourires, constellé de gags, d’anachronismes, de bons mots, d’à peu près, de pirouettes et de pitreries. On se croirait revenu au bon vieux temps des cabarets, avec Yves Robert et Robert Dhéry. C’est drôle inventif et bon enfant. Personne ne se prend au sérieux, les comédiens s’amusent et nous amusent. C’est gagné !
André Lafargue 28/05/06

Lu 1903 fois

Nouveau commentaire :

P.S : le webmaster s'autorise à ne pas publier un article s'il ne correspond pas à la Chartre du site.