Compagnie Sebastien Azzopardi
Presse
Une comédie endiablée ! Un ovni théâtral. Rires garantis, Oh my god, pièce inclassable. Du boulevard trash et même un peu gore. Sexe, mensonges et satanisme, humour sans limites. La pièce avait eu beaucoup de succès à Broadway, elle se joue jusqu'à la fin de l'été, à Paris. Du sexe, du sang et même du satanisme, visuellement c'est très réussi et le public est conquis.
Avec cette pièce signée Robert Askins, Sébastien Azzopardi met en scène la grande comédie frénétique de l'été, rythmée par les gags et portée par cinq comédiens qui osent tout. Quelque part en Vendée, dans la paroisse d'un petit village... tout part en vrille : la violence, les insanités, le sexe, le satanisme... Généreux et culotté, ce spectacle mérite son succès populaire.
Vous ne pourrez pas dire qu'on ne vous avait pas prévenu. Oh my God ! C’est grivois, choquant, mais bon Dieu que c'est drôle ! Laurent Bignolas : « On va maintenant parler théâtre, cette semaine, avec Jean-Philippe Viaud qui nous invite à découvrir un spectacle vraiment hors du commun, je crois qu’on peut le dire, à la fois...
Diabolique et délirant ! Dans une paroisse, une mère sexy et très dévouée, tente de donner un sens à la vie à de jeunes désoeuvrés. La performance de Thomas Ronzeau qui se sert d'une marionnette possédée pour crier au monde ses émotions débordantes, est géniale ! Superbe mise en scène surnaturelle pour un mélange détonnant aux dérapages contrôlés hilarants !
On savoure ce... cocktail surprise. Adaptation d'une pièce américaine de Robert Askins. Entre thriller, comédie loufoque et folie douce. On rit de son audace grivoise. Et Brillante. La comédie vire parfois au noir et le décor prend des allures de calais des horreurs. Un frisson court dans le public... La comédie déjantée qui va décoiffer votre été.
Une histoire bien sage qui part en toupie diabolique ! Volontairement iconoclaste. Les culs-bénis sont déculottés, les bigotes décomplexées, et le curé décontenancé. Trash ! Un choquant assumé. Performance de Thomas Ronzeau incomparable. Un spectacle aux dérapages incontrôlés, aux secrets dévoilés, et aux héros désinhibés. Le démon à coté est un enfant de choeur !
Azzopardi et Danino se lâchent. Le duo adapte Oh My God !. Cette comédie, aux scènes explicites, surprend avec ses dialogues moqueurs, ses parodies d'aumônerie ultra-efficaces, son audace et ses acteurs. Mention spéciale à Thomas Ronzeau qui offre une prestation impeccable. Les amateurs d'ovni scénique apprécieront. Une pièce innovante et déjantée...
Accrochez vos ceintures et laissez vous embarquer dans ce « Oh my God » complètement et délicieusement délirant. C’est souvent très cash, voire osé, mais tellement drôle. Tous les acteurs sont parfaits. « Oh my God » qui a déjà ses adeptes hilares d’un bout à l’autre de la pièce, va certainement devenir très rapidement culte. Un succès amplement mérité.
Déjanté et épatant ! Performance d’acteurs exceptionnelle, humour acéré. Oh my God! est taillé pour faire salle comble cet été. Joyeux pétage de plomb avec du grand guignol, de la passion dévorante, des quiproquos en série. C’est surtout beaucoup plus subtil qu’il n’y paraît. On se laisse happer sans résistance.
Jouée à Broadway, cette pièce d'Askins a remporté un franc-succès outre-Atlantique. Azzopardi et Danino l'ont joliment adaptée. Tout est jubilatoire dans ce spectacle. Sans oublier la qualité de la mise en scène et l'ingéniosité du décor. On ressort de là avec son compte d'émotions et de rires. Une réussite.
SEBASTIEN AZZOPARDI "Mes pièces s'adressent à tous les publics". LA DAME BLANCHE au Théâtre de la Renaissance. Vous reprenez le rôle joué par Arthur Jugnot dans La Dame Blanche , que vous avez coécrite et mise en scène. Pourquoi ne pas l'avoir créé ? Sébastien Azzopardi : Cela n'aurait pas été possible. À la création du...
Tremblez devant la Dame blanche **** Vous connaissez cette femme, tout de blanc vêtue, qui hante les bords de route, la nuit, et terrorise les automobilistes ? Elle est de retour. Le public se régale. Il sursaute et rit de bon coeur. Mise en scène ébouriffante et effets spéciaux millimétrés.
Un tour de force théâtral entre magie noire et humour absurde. "La Dame Blanche" va vous surprendre. Les comédiens sont partout et tout le temps, prêts à faire peur. Avec ses trois nominations aux Molières 2016, c'est un "très beau spectacle", "magnifique". Le public s'amuse beaucoup à se faire peur. Une expérience unique en son genre.
T Voilà revenu le temps du « boulevard du Crime », de ces spectacles sanglants qui causaient l’effroi au début du XIXe siècle, en plein romantisme naissant… Souvenez-vous des Enfants du paradis. Sauf que les héros de cette Dame blanche-là nous ressemblent, nous amusent et nous terrifient à la fois. Effets spéciaux spectaculaires…
DU " X-FILES" SUR SCÈNE Trois fois nommée aux Molières cette année, la pièce LA DAME BLANCHE reprend du service. Alors que Malo (Arthur Jugnot), flic breton, vient de tuer sa maîtresse par accident et qu'il a camouflé le corps, son quotidien bascule dans le paranormal. Avec cette pièce concept, Sébastien Azzopardi et Sacha...
L'humour et le flip à un rythme infernal à La Renaissance ! Un théâtre écrin pour cette pépite théâtrale dont tout Paris parle. Avec effets spéciaux et décors superbes, ce spectacle nous amuse follement, davantage qu’il nous glace le sang. « La dame blanche », une expérience théâtrale sensorielle inédite, à découvrir d’urgence !
Quelle intelligence dans la mise en scène, et dans la façon de vous mettre dans l’ambiance. Sébastien Azzopardi réussit là un pari fou, qui sait rendre l’humour de certaines situations, mais aussi effrayer le public. Superbe pièce. Allez donc frissonner au théâtre, c’est tellement rare !
Dès le 10 septembre 2015, le nouveau spectacle de la Compagnie Sébastien Azzopardi au Théâtre du Palais-Royal : LA DAME BLANCHE (Visionner en haute définition en cliquant sur :HD)
Succès mondial depuis plus de 30 ans aux États-Unis, la comédie "Dernier coup de ciseaux" est pour la première fois adaptée en France. Et c'est le duo Sacha Danino-Sébastien Azzopardi qui relève le défi. Un Cluedo interactif ! Des personnages enquêtent sur un meurtre et invitent le public à les aider. Résultat : Une pièce...
T Voilà revenu le temps du « boulevard du Crime », de ces spectacles sanglants qui causaient l’effroi au début du XIXe siècle, en plein romantisme naissant… Souvenez-vous des Enfants du paradis. Sauf que les héros de cette Dame blanche-là nous ressemblent, nous amusent et nous terrifient à la fois. Des effets spéciaux spectaculaires et autres surprises réussies…
80 JOURS ET DIX ANS DE SUCCÈS THÉÂTRE. Il a cumulé 3 000 représentations et 1 million de spectateurs. Après dix ans de succès, le "Tour du monde en 80 jours" accostera définitivement le 14 mai. Thierry Dague - Samedi 26 mars 2016
TRIOMPHE AU BALCON DES SENSATIONS FORTES 2016 : LA DAME BLANCHE. Beau décor, belle mise en scène, écriture au goût du jour... Une pièce horriblement réussie ! COMÉDIE CONTEMPORAINE. Théâtre du Palais-Royal, Paris 1er...
LA DAME BLANCHE de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino est un succès depuis le mois de septembre. "À notre grande surprise, nous nous sommes rendus compte que la tension créait des réactions inattendues : les gens se voient sursauter... et leur réaction les amuse." Au théâtre la peur fait rire. Et tout compte fait, ce n'est pas...
**** La pièce qui donne le frisson. On connaissait le Fantôme de l’Opéra, voici le Spectacle du Palais-Royal : « La Dame blanche » hante les dorures de l’un des plus anciens théâtres de Paris. D’étranges phénomènes surnaturels envoûtent les spectateurs. Entre train fantôme et thriller romantique. Cette comédie fantastique est sans doute le spectacle le plus original du moment !
La mise en scène confère à ce spectacle un rythme effréné, ahurissant, que les comédiens tous remarquables ont parfaitement intégré à leur jeu. Remarquables décors de J.Azzopardi. La musique de R.Trouillet apporte à la pièce de S.Azzopardi et S.Danino un élément angoissant qui place d’emblée ce spectacle dans la trajectoire de certains films d’Alfred Hitchcock.
Entre rire et frisson. Hululements et plaintes nocturnes. Nulle possibilité d’échapper à la fantasmagorie, le rythme est trop endiablé pour que la lucidité émerge et rappelle à tout un chacun qu’il est… au théâtre, et non au fond des bois ténébreux ! C’est là que réside l’indéniable qualité de ce spectacle. Ah que c’est bon d’avoir eu peur !
Des zombies infiltrés du hall d'entrée jusqu'à l'orchestre, des décors à foison, "La dame blanche" sait recevoir son public ! Menée à un train d'enfer, cette comédie horrifique conviviale vous fera passer un bon moment grâce à des effets spéciaux réussis et à sa distribution généreuse. Enfin un spectacle qui fait preuve d'une paranormale interactivité !
Imaginez une pièce de théâtre où vous avez peur même quand vous êtes assis dans votre fauteuil… Avec La Dame Blanche, c’est la première fois qu’on voit un film d’horreur sur une scène de théâtre. Un spectacle, version Train Fantôme. Théâtre d’inventions et bourré d’idées et d’effets spéciaux. Un spectacle haletant, insolite.
★★★★ ‘Memorable’. Comical? Yes. Riotous, even. Everyone in the audience, including the foreigners, was almost ‘mort de rire’ by the end of it. ‘Cheerful’. It was refreshing to leave my seat feeling nothing but good, and grinning ear-to-ear...
Un thriller fantastique et terriblement ludique. Esthétiquement, c’est de toute beauté. Tout est diablement maîtrisé. Azzopardi, passé maître dans l’art du spectacle interactif, n’hésite pas à nous mettre à contribution. Des comédiens doués, déjantés, nous régalent de leur talent et de leur complicité. Préparez-vous donc à frissonner et à vous amuser comme des fous !
1 2 3 4 5 » ... 9