Compagnie SEBASTIEN AZZOPARDI

MUSIQUES : Jack AREL, nouvel album 2007 pour DJ !


Pour la Cie, il a composé les musiques de :
- Les Classiques contre-attaquent, de 2002 à 2004 - Théatre de la Huchette
- Le barbier de Séville, de 2003 à 2006 - Cinq Diamants, Lucernaire et tournée



Originals&remixes 2007
Originals&remixes 2007
Site Officiel - Contact Mail - Myspace
Jack Arel / originals & remixes : Strange Galaxy, 2 coffrets en vente le 27 mai 2007 - Vadimmusic

Ce compositeur français appartient à la constellation des compositeurs qui ont marqué au fer rouge l’illustration musicale des années 60/70. Fruit d’une longue et fructueuse collaboration avec Chappell, entamée en 1966. Avec Jean-Claude Petit ou Pierre Dutour comme complices d’écriture. L’impact de ses albums scelle le son d’une époque, en France et par-delà les frontières : «A la fin des années 60, je n’aurais jamais imaginé que ces musiques seraient mixées 40ans plus tard, sourit Jack Arel. Bien qu’ancrées dans leur temps, elles doivent contenir une part d’intemporalité pour fasciner à ce point les nouvelles générations. » Jack Arel s'est dirigé vers l'écriture musicale, après le conservatoire. Il a composé des chansons pour de nombreuses vedettes francaises et internationales. Attiré depuis toujours par le jazz, ses maitres sont : Stan Kenton, Cliford Brown, Art Tatum, Gerry Mulligan, Miles Davis, Bill Evans, Stan Getz, John Coltrane, etc. Sa rencontre avec Marcel Carné marquera un tournant décisif dans sa carrière puisqu'il commencera à écrire pour le cinéma et la télévision.

MUSIQUES : Jack AREL, nouvel album 2007 pour DJ !
CHANSONS :
Richard ANTHONY - Frank ALAMO - Vicky CARR - Nicole CROISILLE - DALIDA - Tom JONES - Herbert LEONARD - Florent PAGNY - Eddy MITCHELL - MOULOUDJI - Dick RIVERS - SHEILA, etc...

MUSIQUES DE FILMS :
« Les jeunes loups » Marcel CARNE ( I’ll never leave you ) cht.N.Croisille.
« Le grand Cérémonial »: Francico ARRABAL
« Le voleur de crime » Nadine TRINTIGNANT - avec Robert HOSSEIN, Jean-Louis TRINTIGANT
« Mont-Dragon » Jean VALERE - avec Jacques BREL
« La Baraka « Jean VALERE
« Jean’s Tonic » Michel PATIENT
« Au seuil du vide » Jean - François DAVY
« Traquenard » Jean - François DAVY
« Les Enfants des néons » Brahim STASKI

TELEVISION :
« En attendant la lumière » Jean- Pierre ALESSANDRI (TV Film)
« Docteur Caraïbes » Victor VICAS (Série)

MUSIQUES : Jack AREL, nouvel album 2007 pour DJ !
« Aux frontières du possible » Claude BOISSOL (Série)
« Les diamants du Président » Claude BOISSOL (Série)
« Le temps des as » Claude BOISSOL (Série)
« Commissaire Moulin » Claude BOISSOL (Série)
« Les 12 legionnaires » Bernard de la BORDERIE (Série)
« La vie filmée des Français » Jean-Pierre ALESSANDRI et Jean BARONNET (Série)
« Ciné Mémo « pour ARTE,la BBC,et la ZDF (Série)
« Vive la mariée » Jean VALERE (TV Film)
« Château Magot » Jean LORENZI (TV Film)
« Le Bourgeois se rebiffe » Jean-Pierre ALESSANDRI (TV Film)
« L’Imposteur » Gerard LOUVIN (TV Film) ...

BALLET
Emission T.V. Ballet avec Cyril ATTANAZOFF et Claude BESSY

MUSIQUES : Jack AREL, nouvel album 2007 pour DJ !
COMEDIES MUSICALES :
« Bonnes années chers administrés » Jean-Pierre ALESSANDRI (FR3)
« Télé folies » Jean-Pierre ALESSANDRI (A2)
« One two flic floc » Parick Le GALL (A2)
« Je fus cet enfant là » - Espace CARDIN)

THEATRE :
« Face à face » Francis JOFFO - avec Michel Roux - Théatre du Palais Royal
« Les Classiques contre-attaquent » Sébastien Azzopardi - Théatre de la Huchette
« Le Barbier de Seville » Sébastien Azzopardi - théâtre du Lucernaire

GÉNÉRIQUES T.V. :
Trente millions d’amis - Auto moto - Midi première - Les Tiffins - Les petits Drôles - Les nouveaux Vendredis - etc...

MUSIQUES : Jack AREL, nouvel album 2007 pour DJ !
PUBLICITES :
Biscuits Prince - Faure - Home

ALBUMS
11cd Dance and Mood Music (Warner Chappell)
2007 "Strange Galaxy" Jack Arel / originals & remixes (Koka Media, Vadim Music)

////////////// BIOGRAPHIE (VERSION FRANCAISE) //////////////
Son nom appartient à la constellation des compositeurs dont l’écriture a marqué au fer rouge la musique populaire des années 60s/70s. La variété, la télévision, le cinéma, le ballet et le théâtre ont imposé la signature de Jack Arel, tout en préservant un certain mystère autour de sa nationalité. Française ? Américaine ? Anglaise ? Cette ambiguïté prend racine à son premier long-métrage, Les Jeunes loups, pour lequel le vétéran Marcel Carné exige des collaborateurs de création anglo-saxons. On lui propose une chanson qu’il adopte aussitôt, I’ll never leave

MUSIQUES : Jack AREL, nouvel album 2007 pour DJ !
you… avant de découvrir que Jack Arel est bien français, tout comme Nicole Croisille, camouflée derrière le pseudonyme de Tuesday Jackson. I’ll never leave you sera le tube fondateur d’Arel, le premier jalon d’une carrière où il rencontre des interprètes nommés Eddy Mitchell, Tom Jones ou Florent Pagny, met en musique les images de Nadine Trintignant et Fernando Arrabal, habille la télévision d’indicatifs mémorables, dont l’inoxydable ballade folk de Trente millions d’amis. Dans l’œuvre de Jack Arel, il reste un vaste territoire à défricher, celui consacré à l’illustration musicale, fruit d’une longue et fructueuse collaboration avec Chappell, entamée au printemps 1966. A l’époque, la musique de librairie est toujours la chasse gardée d’une génération de compositeurs des années 40s/50s, encore sous l’emprise des valses, slows, fox et autres rythmes aux reflets

DMM-psychedelic/jazz/pop
DMM-psychedelic/jazz/pop
argentés. Avec le jeune Jean-Claude Petit en complice d’écriture, Arel va donner un coup de pied dans la fourmilière. Il élabore un album Dance and mood music au concept expérimental : une face de jingles, une face instrumentale, influencée par la musique d’outre-Manche. Succès immédiat, notamment en radio. Un second trente-trois tours est aussitôt mis en chantier. « Nos séances ressemblaient à des expériences de laboratoire, se souvient Arel. On fusionnait des éléments issus de la pop, du jazz, du rock. C’était à la fois très écrit, très préparé… et très libre. Ce qu’appréciaient nos solistes, des pointures comme Jean-Luc Ponty, Maurice Vander ou Georges Arvanitas. Avec nous, ils trouvaient une ambiance différente, sur de longues plages orchestrales, où ils pouvaient pleinement s’exprimer. C’était une vraie bouffée de liberté : affranchi des contraintes imposées par une image ou un texte, j’écrivais des morceaux dont la télévision, la publicité ou le cinéma s’accaparaient dans un second temps. Cette musique sortait de moi, c’était profondément celle que j’avais envie d’écrire. »

MUSIQUES : Jack AREL, nouvel album 2007 pour DJ !
Onze vinyles à l’arrivée, à la cadence d’un trente-trois tours annuel, une partie du voyage partagée avec Petit, l’autre avec Pierre Dutour. L’impact des albums scelle le son d’une époque, en France et par-delà les frontières, jusqu’au mythique village du Numéro Six : plusieurs titres (dont le fameux Psychedelic portrait) suivent pas à pas les déambulations métaphysiques de Patrick McGoohan, l’espace de plusieurs épisodes du Prisonnier. Au virage du nouveau siècle, c’est encore d’Angleterre que vient la reconnaissance à travers une anthologie des sessions Chappell d’Arel, double CD que s’arrachent illico les DJ de New York, Tokyo ou Caracas. « A la fin des années soixante, je n’aurais jamais imaginé que ces musiques seraient mixées quarante ans plus tard, sourit Jack Arel. Bien qu’ancrées dans leur temps, elles doivent contenir une part d’intemporalité pour fasciner à ce point les nouvelles générations. » Il n’a pas tort et l’écoute du présent album le confirme haut et fort. Avec ses albums Dance and mood music, Jack Arel a définitivement fait entrer l’illustration musicale dans une ère nouvelle, celle de la modernité.
Stéphane Lerouge 2007

MUSIQUES : Jack AREL, nouvel album 2007 pour DJ !
**Infos News : VIRGIN LONDRES a sorti sur le marché Anglais un double CD d’une compilation de ses meilleurs musiques d’illustrations sonores.
Depuis 5 ans il travaille avec une compagnie Américaine à New-York “ ARKADIA ”
*Le magazine Anglais « Touch » " en association avec Jazz Cafe" a fait paraître dans sa rubrique "Talkin'all that Jazz" une compilation sur CD dans laquelle un de ses titres a été slectionné aux cotés des meilleurs jazzmen dont Jill Scott David Hall Al Jarreau …

Lu 27074 fois

Nouveau commentaire :

P.S : le webmaster s'autorise à ne pas publier un article s'il ne correspond pas à la Chartre du site.

La dame Blanche SEPTEMBRE 2015

Coup de théâtre(s)

Dernier coup de ciseaux - MOLIERE de la COMEDIE 2014

Le Tour du monde en 80 jours - SPLENDID

On est tous portés sur la question - MELO D'AMELIE

Mission Florimont - COMEDIE DE PARIS

Les caprices de Marianne - Musset

L'éventail de lady Windermere - Wilde

Faisons un rêve - Guitry

Le Barbier de Séville Beaumarchais