Compagnie Sebastien Azzopardi

THEATRAL : Les caprices de Marianne



THEATRAL : Les caprices de Marianne
Les caprices de Marianne
Une comédie sombre

De Musset, mise en scène de Sébastien Azzopardi, avec Frédéric Imberty, Christophe de Mareuil, Grégoire Bourbier, Cindy Rodrigues, Elisa Sergent, Richard Delestre
Lucernaire, 53 rue Notre Dame des Champs 75006 Paris, 01 45 44 57 34

Pas de doute, Sébastien Azzopardi a l’intelligence des textes. Il avait proposé une version ébouriffante et drôlissime du Tour du monde en 80 jours -la pièce se poursuit, après 700 représentations !-. Il met cette fois en scène un "caprice italien" signé Musset. Sous les atours de la comédie romantique, une pièce sombre où l’amour fait place à la trahison, et la trahison au sang. Sur une scène en arc de cercle bordée de panneaux de tissu transparents, six comédiens-chanteurs-musiciens tourbillonnent entre intrigues, chants, et musiques : un accordéon, une guitare, un tambour, et des voix superbes pour délivrer des airs mélancoliques. Les interprètes avancent parfois masqués, parfois à visage découvert, tantôt au premier plan, ou voilés par de subtils jeux de lumières. Deux actes rondement menés, où l’affrontement des sexes se livre entre drame et comédie. Elisa Sergent campe une Marianne à la fois attachante et agaçante, Grégoire Bourbier un amoureux transi et malheureux, Christophe de Mareuil un ami fidèle, héros bohème et torturé. Du beau théâtre de tréteaux à la fois simple et sophistiqué, porté par une énergie de tous les diables.
Nedjma Van Egmond – Mars/Avril 2009

Lu 1382 fois

Nouveau commentaire :

P.S : le webmaster s'autorise à ne pas publier un article s'il ne correspond pas à la Chartre du site.