Compagnie Sebastien Azzopardi

CARRE OR TV : Oh my God



CARRE OR TV : Oh my God
OH MY GOD au Théâtre Tristan Bernard


CARRE OR TV : Oh my God
Raymond, cette marionnette démoniaque qui met le diable au corps d’une gentille église de Province.
Nous sommes dans l’aumônerie d’une jolie paroisse de Vendée, entre vitraux ecclésiastiques et portrait de Philippe de Villiers. Une chorale menée guitare sèche battante par Père Alexandre accueille les spectateurs (« mes agneaux ») qui prennent place sur leurs sièges.
Il y a Madame Brunet, l’animatrice de cette joyeuse bande de fidèles, son fils Théo, Jessica dont Théo est secrètement amoureux, Mathias le bad boy en survêt et casquette.
« L’Evêque de Luçon m’a promis de venir, il y aura une tombola et un barbecue »

L’heure est grave, entre le Festival Rock et Patates et d’autres festivités bien catholiques, l’urgence est désormais aux répétitions de la prochaine attraction de la paroisse : un spectacle de marionnettes ayant pour thème les Evangiles. (« Si c’est un succès on le reprend aux JMJ »).
Oui mais que ce passe-t-il quand une des marionnettes se met à dire toutes les vérités qui ne sont pas bonnes à dire, se métamorphose en obsédé sexuel incontrôlable, arrache les oreilles des fidèles, et transforme le presbytère en repère satanique ?
Accrochez vos ceintures et laissez vous embarquer dans ce « Oh my God » complètement et délicieusement délirant.
Prenez Chuky la poupée tueuse, l’énergie délirante du Rocky Horror Pictures show, et l’irrévérence de « La vie est un long fleuve tranquille » de Chatiliez.

CARRE OR TV : Oh my God
Même s’il est question de marionnettes, ce « Oh my god » n’est vraiment pas destiné à vos chères têtes blondes, car ça fornique allègrement sur scène et c’est souvent très cash, voire osé (« Mais vous bandez mon Père ? »), mais tellement drôle.
« Oh my god » mis en scène par Sébastien Azzopardi et Sacha Danino est l’adaptation de la pièce « Hand to God »de l’américain Robert Askins.
Tous les gentils paroissiens/acteurs sont parfaits :
Thomas Ronzeau est Théo (le meilleur pote de Raymond la marionnette). Il nous livre ici une performance d’acteur, de chanteur et de marionnettiste assez exceptionnelle. Comédien et danseur, il jouait l’année dernière plusieurs rôles dans l’adaptation extrêmement réussie de la pièce « les 39 Marches » mise en scène par Eric Metayer.
Patrice Latronche est Père Alexandre (Père de mes 2). Il jouait il y a quelques mois dans la comédie musicale « Les fiancés de Loches » au Théâtre du Palais Royal.
Tadrina Hocking , est Catherine Brunet (Cul béni). Cette actrice est présente dans tous les films d’isabelle Mergault.
Marie-Camille Soyer est Jessica (Sainte Nitouche). Cette jeune actrice avait été remarquée pour ses rôles de plusieurs pièces de Feydeau jouées aux Béliers Parisiens
Alexandre Jérôme est Mathias (Trou duc). Il était remarquable dans la comédie musicale « La Poupée Sanglante » dans ses interprétations des 3 personnages du fiancé, du marquis et de la marquise.

« Oh my God » qui a déjà ses adeptes hilares d’un bout à l’autre de la pièce, va certainement devenir très rapidement culte.
Un succès amplement mérité.

Théâtre Tristan Bernard : 64, rue du Rocher 75008 PARIS
Distribution : Tadrina Hocking, Alexandre Jérôme, Patrice Latronche, Thomas Ronzeau, Marie-Camille Soyer

CARRE OR TV - Par Nathaly - juin 2017

Lu 332 fois

Nouveau commentaire :

P.S : le webmaster s'autorise à ne pas publier un article s'il ne correspond pas à la Chartre du site.